Association Pour la Promotion de la Santé Animale

 

 

 



 

 

 

 

 

chat
L'obesite du chat
chat

Toutes les données des fiches santé sont validées par le Dr Séverine Manuel, vétérinaire

 


Comme chez l’homme, nos chats connaissent cette maladie de plus en plus fréquemment puisque 30 à 50% (selon les sources) des chats sont atteints de surpoids voire d’obésité.


Au plan clinique, un animal est considéré obèse, s’il pèse 15% de plus que son poids idéal avec apparition quasi-certaine des problèmes de santé au-delà de 30% de trop.

 

Qu’est-ce-que l’obésité ?

C’est l’accumulation excessive de masse adipeuse dans l’organisme. L’obésité est la forme la plus courante de malnutrition chez les animaux.

Comment identifier le surpoids ?

- On ne lui sent plus les côtes
- Sa taille n’est plus marquée
- Il a des bourrelets de graisse au niveau du ventre

Dans les cas d’obésité morbide :

- Il a du mal à marcher
- Il se déplace lentement
- Il est essoufflé
- Il est de mauvaise humeur
- Il dort beaucoup

Le chat est alors lourd, maladroit. Il fait difficilement sa toilette et voit ses capacités physiques et son apparence se détériorer.
Il vous reste également le test de la balance.

Le chaton peut être pesé dans une balance de cuisine ou un pèse bébé. Ne le laissez jamais seul, il pourrait tomber.

Dès qu’il est trop grand pour la balance de cuisine, vous utiliserez votre pèse personne en le prenant dans vos bras. Pesez-vous d'abord seul, puis avec votre chat et faites la différence des deux poids (ne pas utiliser de balance à impédance).

Vous pouvez également aller peser votre chat chez votre vétérinaire. Ce service est gratuit et en libre service. Très souvent, vous trouverez, au dessus de la balance, une table des poids en fonction de la race de votre animal (aie aie aie le poids moyen indiqué pour le chat européen est de 3,5 kilos).


Quelles sont les causes de l’obésité ?

- Bien souvent elle est due à une suralimentation. Nous pensons trop souvent que leur faire partager nos plaisirs de la bonne chair est un signe de tendresse et d'affection. Nous leur offrons de la nourriture comme cadeau en gage de notre amour. Puis ils s'habituent et réclament. Alors nous cédons à toutes leurs demandes. Nous ne résistons pas à leurs miaulements quand ils aperçoivent un poulet rôti, un steak, un filet de poisson ou une boite de sardines.

- Elle vient également d’une alimentation déséquilibrée trop riche en graisses et même en sucres. Le chat utilise le gras comme principale source d’énergie. Si la quantité d’énergie absorbée dépasse ses besoins, il emmagasinera le surplus sous forme de gras.

- D’un manque d’exercice.

- La stérilisation et la castration modifient le système hormonal du chat qui a tendance à prendre de l’embonpoint.

- Selon observations, le risque d’obésité varie en fonction de l'âge et le risque de devenir obèse est plus important chez le jeune adulte (3 à 6 ans environ) .

- Dans de très rares cas, l’obésité peut être la conséquence d’une maladie comme le dérèglement de la glande thyroïde.

Les conséquences de l’obésité


L’obésité entraîne des problèmes respiratoires, cardiaques, musculaires, articulaires, cutanés, urinaires, un risque élevé de diabète, et une moindre résistance aux infections.

Elle augmente les risques en cas d’anesthésie.

Les chats obèses peuvent avoir une « résistance à l’insuline » ce qui signifie que le traitement du diabète est moins efficace et que les doses requises seront plus importantes.

Elle raccourcit la vie de votre compagnon.


Les remèdes

Si votre chat est en léger surpoids, le meilleur des remèdes reste le régime.

Etablissez une feuille de suivi nutritionnel indiquant la date, le poids, la nature et la quantité de nourriture. (télécharger ici la fiche offerte par le site ) Gardez cette feuille de suivi sous la main afin que vous puissiez suivre les progrès de votre chat. N'oubliez pas de rapporter la fiche de suivi chez le vétérinaire à chaque visite. Pesez votre chat tous les quinze jours pour suivre son évolution. Mais ne vous affolez pas et ne le privez pas de manger en cas de légère reprise de poids. Le processus est lent et plein de rebondissements.

Demandez conseil à votre vétérinaire sur la nourriture à lui donner. De nombreuses marques vétérinaires conçoivent des croquettes light.

Vous pouvez également prendre contact avec un vétérinaire nutritionniste qui établira des menus croquettes ou humides ou mixtes adaptés en fonction de l'âge, du poids actuel et du poids à atteindre, au goût de votre chat . Quelque soit la formule ou l'aliment de base choisi, le régime sera parfaitement équilibré. De plus, le nutritionniste suit l'animal durant toute la durée du régime et représente un réel soutien pour le maître. Il vous explique comment changer de nourriture et rajouter des légumes. Vous pouvez demander l'adresse d'un vétérinaire nutritionniste à votre vétérinaire ou demander une ration au docteur BLANCHARD, vétérinaire nutritionniste sur son site http://www.cuisine-a-crocs.com/

Ne passez pas brutalement à une nouvelle nourriture sans adaptation préalable. Commencez par mélanger la nouvelle nourriture en petite quantité à l’ancienne puis augmentez graduellement la proportion de nouvelle nourriture. L’adaptation peut se faire en une semaine (voire plus selon la sensibilité du chat). Un changement brutal de nourriture peut conduire à un refus de s’alimenter de la part de votre chat et entraîner des troubles gastro-intestinaux.

Réduisez de 25% la consommation de calories puis par tranches de 10% toutes les deux ou trois semaines jusqu’à arriver à une perte de poids de 1% par semaine. Si votre chat pèse 8 kilos, il devra perdre 80 grammes par semaine : pas plus, pas moins. Ne cherchez pas à aller vite. Une perte de poids rapide par une réduction alimentaire trop importante peut causer un grave trouble hépatique appelé lipidose hépatique.

Supprimez toutes les friandises.

Supprimez toute nourriture en dehors de ses croquettes. Pas de grappillage à table à vos heures de repas par exemple. (Isolez- le dans une autre pièce à l’heure des repas si vous ne pouvez résister à ses sollicitations).

Veillez à ce que personne (enfants, voisins etc.…) ne lui donne à manger à part la personne préposée à ses repas.

Si votre chat est goinfre, un peu d’exercice (chat d’appartement par exemple) tentez de le nourrir avec une balle à croquettes. C’est une boule dans laquelle vous verserez les croquettes. Cette balle est munie de trous à ouverture réglable en fonction de la taille des croquettes. Si votre chat veut manger, il lui faudra secouer, remuer la balle jusqu’à ce que des croquettes en tombent. Il se goinfrera moins et fera un peu d’exercice.

Vous pouvez également lui cacher sa nourriture en plusieurs petites portions dans plusieurs endroits de la maison (en haut d’une armoire, derrière une porte, sous un lit tant dans des balles, des boites qu’il devra ouvrir en faisant sauter un couvercle etc.…. A lui de chercher et de trouver sa nourriture. Surveillez tout de même qu’il mange sa ration quotidienne. Mais il ne devrait pas vous en réclamer davantage. Il est plus facile de quémander quand la ration tombe toute seule que s’il faut partir en chasse pour se nourrir. )
Faites lui faire du sport, des exercices de jeu et intensifier ses activités : jouez à la balle avec lui, lancez lui des jouets afin qu’il courre après, disposez des accessoires sur lesquels il pourra grimper. Mais évitez de l’épuiser.

Si votre chat est obèse, il convient de consulter votre vétérinaire qui établira un bilan de santé, éliminera si nécessaire les causes pathologiques, et établira un régime et son suivi.

Dans tous les cas, sachez qu’il est pour eux aussi, plus facile de prendre du poids que d’en perdre. Néanmoins, il n’est jamais trop tard pour passer à l’attaque des kilos en trop même si cela exige patience et détermination.

Pour finir, méditez ceci : aucun animal dans la nature n’es tjamais trop gros.

Tous nos textes nos photos et graphismes sont déposés en Copyright
Reproduction même partielle interdite sans l'accord de l'Association et des auteurs

 

thème librement inspiré du template beez http://www.free-css.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




 

Tous nos textes nos photos et graphismes sont déposés en Copyright
Reproduction même partielle interdite sans l'accord de l'Association et des auteurs

 

thème librement inspiré du template beez http://www.free-css.com/