Association Pour la Promotion de la Santé Animale

 

 

 

 



 

 

 

 

 

chien
LEPTOSPIROSE
chien

Toutes les données des fiches santé sont validées par le Dr Séverine Manuel, vétérinaire


La leptospirose est une Zoonose, c'est-à-dire une maladie qui se transmet des animaux vertébrés à l’homme et vice versa., elle revêt presque toujours un caractère de gravité chez le chien.

 

LA MALADIE

La leptospirose est provoquée par les bactéries Leptospira présentes chez des rongeurs qui n’en souffrent pas. On retrouve les bactéries dans leurs urines qui vont contaminer l’environnement et particulièrement les zones humides, les boues et les eaux des mares, des flaques d’eau,  des lacs, des étangs, de toute eau stagnante. La bactérie se multiplie en milieu humide et chaud.
Les leptospires sont présents partout dans le monde. La France est le pays Européen le plus touché : Aussi bien les DOM TOM que la région parisienne, le nord de la France, les pays de Loire, la Normandie, Champagne Ardenne et toutes les zones marécageuses.


Contamination

Elle se fait par contact avec les milieux souillés.

Par contact avec  les animaux  infectés ou par contact avec les eaux infectées (par voie transcutanée au niveau des yeux, des oreilles où la peau est fine, au niveau des muqueuses buccales, nasales)  Les chiens qui se baignent dans une mare peuvent donc être contaminés.

Par ingestion (d’eau par exemple). Une flaque d’eau même en ville peut être à l’origine de la maladie.
La maladie est hélas en nette progression. Les chiens en zone rurale sont particulièrement exposés.

 

Incubation et symptômes

L’incubation dure 1 semaine durant laquelle les symptômes sont peu visibles mais les leptospires, après avoir traversé la peau ou les muqueuses, vont circuler dans le sang, se multiplier et détruire peu à peu le foie et les reins.


L’évolution diffère d’un animal à l’autre selon la souche de bactéries, selon l’âge du chien et sa réaction immunitaire.


1ère phase 

Les symptômes peuvent passer inaperçus ou être discrets surtout pendant la phase d’incubation

Fatigue
Fièvre parfois accompagnée de boiterie
Douleurs abdominales

Même si ces symptômes ne sont pas caractéristiques de la maladie, il est important de consulter un vétérinaire surtout si votre chien s’est baigné  ou a bu de l’eau stagnante, est allé « fouiner » dans des eaux marécageuses. Le vétérinaire, aura recours aux examens de laboratoire pour poser un diagnostic et mettre en place un traitement.


2ème phase aigüe

Les symptômes plus importants surviennent ensuite, on peut observer :

Une insuffisance rénale aiguë dans 90% des cas, avec prise excessive de boisson.
Une gastro entérite hémorragique (avec vomissements sanguinolents et selles noires signe de présence de sang digéré en raison des hémorragies digestives).
Une coloration jaune orangée des muqueuses signe de jaunisse (atteinte du foie).
Plus rarement des atteintes oculaires (uvéites, hémorragies rétiniennes).
Une forme pulmonaire est émergente en Europe, avec des hémorragies pulmonaires et une détresse respiratoire aiguë.


Chronicité de la maladie
La leptospirose peut conduire à des atteintes chroniques, principalement sous forme de séquelles hépatiques ou rénales.
L’existence de formes d’emblée chroniques de leptospiroses est suspectée mais non démontrée.
A contrario, il existe des formes foudroyantes menant rapidement au décès du chien.

Le pronostic vital est toujours réservé et la leptospirose conduit hélas encore trop souvent à la mort.

 

TRAITEMENT

Actuellement l’antibiothérapie permet de traiter le chien sans garantie d’une guérison. L’animal devra certainement être hospitalisé pour être mis sous perfusion. Une hémodialyse peut être nécessaire pour sauver les chiens les plus gravement atteints.

 


PREVENTION

Cette maladie est extrêmement grave et la vaccination est un des meilleurs actes de prévention.

 

Depuis 2016, un nouveau vaccin contenant les 4 souches principales de leptospires responsables de la maladie en France est utilisé. L’ancien vaccin protège contre deux souches.


Les deux vaccins sont utilisés aujourd’hui. Le choix de l’un ou de l’autre sera fait par votre vétérinaire en fonction des risques encourus par votre chien, essentiellement son lieu et son mode de vie.


Le chiot peut être vacciné dès l’âge de 2 mois


La primo vaccination se fait en deux injections espacées de 3 à 4 semaines.  La durée de protection est de un an. Il faudra impérativement faire effectuer le rappel dans les 12 mois.

Un rappel tous les 6 mois peut être envisagé chez les chiens particulièrement exposés (chiens de chasse par exemple).


La vaccination protège des souches les plus graves mais ne protège pas de toutes les souches de leptospires.

La prévention, en plus de la vaccination, résidera également dans la surveillance de votre chien en lui interdisant d’aller se baigner dans un lac, un étang, en ne le laissant pas boire d’eau stagnante, ni le laisser manger des carcasses d’animaux trouvées dans la nature

.
La maladie étant transmissible à l’homme, la vaccination aura donc un double rôle : protéger votre chien et vous protéger (vous et vos enfants).

 

 

 


 

 

 

 

 




 

Tous nos textes nos photos et graphismes sont déposés en Copyright
Reproduction même partielle interdite sans l'accord de l'Association et des auteurs

 

thème librement inspiré du template beez http://www.free-css.com/