Association Pour la Promotion de la Santé Animale

 

 

 



 

 

 

 

 

TOXICITE DES MEDICAMENTS
DANGERS DE L'AUTOMEDICATION
Par le Dr Séverine MANUEL, vétérinaire

 

1. Le médicament : ami ou ennemi ?

Les médicaments sont conçus pour lutter contre des maladies ou des symptômes, et de ce fait ils nous rendent de grands services, mais c’est justement parce qu’ils ont des effets sur l’organisme qu’ils peuvent avoir des effets secondaires indésirables et parfois dangereux. Les effets des médicaments peuvent différer d’une espèce à l’autre, ainsi des médicaments sans danger pour l’homme peuvent être très nocifs pour les animaux. Le chat est particulièrement sensible à la toxicité potentielle de certains médicaments, car son foie métabolise moins bien les médicaments que celui de l’homme ou du chien. Les reins du chat sont également plus fragiles et donc plus sensibles aux médicaments qui peuvent avoir une toxicité rénale.

 

2. Le paracétamol

Il vous est peut-être arrivé de donner du paracétamol à votre chien, en dépannage, pour soulager une fièvre ou une douleur. Vous n’avez pas pris un gros risque à condition d’avoir adapté la dose à son poids. En revanche, vous ne devez jamais donner de paracétamol à un chat. Cette molécule est très toxique dans cette espèce, où elle provoque une hépatite et une oxydation de l’hémoglobine qui ne peut plus assurer le transport de l’oxygène dans le sang, d’où la mort de l’animal.
Le paracétamol peut donc être utilisé ponctuellement chez le chien, sur avis d’un vétérinaire, mais il est à proscrire chez le chat.

 

3. L’acide acétylsalicylique

Les effets secondaires de l’acide acétylsalicylique sont les mêmes chez les animaux que chez l’homme. Il s’agit principalement d’un effet anticoagulant et la formation d’ulcères de l’estomac.
L’acide acétylsalicylique est parfois prescrit à des chats souffrant d’insuffisance cardiaque, à faibles doses, pour empêcher la formation de caillots dans les artères. Mais en aucun cas vous ne devez donner de l’acide acétylsalicylique à votre chien ou à votre chat sans avis vétérinaire.

 

4. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens

Des anti-inflammatoires courants, comme l’ibuprofène par exemple, peuvent être dangereux chez des individus fragiles, tels que les chats ou les vieux chiens. Ils peuvent provoquer ou aggraver une insuffisance rénale et des lésions de l’estomac. Pour les animaux qui nécessitent des traitements anti-inflammatoires de plusieurs jours, il existe des spécialités vétérinaires mieux supportées par les chiens et chats. Et surtout votre vétérinaire connaît les contre-indications et les risques liés à l’utilisation des anti-inflammatoires, il est donc à même de juger si votre animal peut en bénéficier.

 

5. Les corticoïdes

Les corticoïdes sont des anti-inflammatoires souvent prescrits par les vétérinaires, sous forme de spécialités vétérinaires, pour traiter des maladies inflammatoires ou d’origine immunitaire. Leurs effets secondaires sont potentiellement graves s’ils sont utilisés à des doses trop élevées ou trop longtemps : ulcères de l’estomac, insuffisance rénale, prise de poids, diabète, sensibilité aux infections… Ils ont également de nombreuses contre-indications. Seul votre vétérinaire peut donc décider de prescrire des corticoïdes à votre animal.

 

6. La famille des benzodiazépines

Cette famille, dont le chef de file est le diazépam, regroupe des « somnifères » courants, sédatifs et myorelaxants, tels que le brolazépam, le lorazépam, le chlordiazépate… Il nous vient rarement à l’idée d’en donner à nos animaux, mais attention à la plaquette posée sur la table de nuit qui finira dans l’estomac du chiot trop curieux. Un surdosage provoquera des troubles de l’équilibre et une dépression du système nerveux qui pourra aller jusqu’au coma, ou au contraire de l’agitation paradoxale.

 

7. Les antibiotiques

Il existe de nombreuses familles d’antibiotiques, avec divers risques de toxicité : toxicité pour les reins, pour les oreilles, pour les cartilages, pour les dents des jeunes en croissance… Ils peuvent aussi provoquer une réaction allergique plus ou moins grave.
Outre leur toxicité éventuelle, les antibiotiques risquent surtout, s’ils sont utilisés en automédication, d’être inefficaces car mal choisis (par rapport à l’infection visée), sous-dosés et/ou administrés sur une période trop courte. L’inefficacité n’étant pas le moindre mal, puisque les utilisations inadéquates provoquent également l’émergence de résistances bactériennes et in fine un vrai problème de santé publique. Vous ne devez donc jamais donner un antibiotique à votre animal sans l’avis d’un vétérinaire.

 

8. La vitamine D

L’ingestion de vitamine D ou de ses dérivés provoque une insuffisance rénale aiguë avec des troubles digestifs, locomoteurs et respiratoires. Les tubes de crème à la vitamine D doivent donc être rangés hors de portée des animaux qui pourraient être tentés de les mâchonner.

 

9. Conseils pratiques

En résumé vous retiendrez donc :

- qu’il ne faut pas pratiquer l’automédication sur votre animal ;
- que le chat est particulièrement sensible à la toxicité des médicaments (c’est pourquoi il ne faut jamais appliquer à un chat un produit antipuces pour chiens) ;
- que les lapins et rongeurs sont encore plus sensibles. De nombreux médicaments sont inutilisables dans ces espèces.
- rangez bien vos médicaments hors de portée des animaux… et des enfants !

Au moindre doute n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.

 

10. Et pour finir : y a-t-il des médicaments sans danger ?

La réponse est oui ! Ceux qui ne font que transiter par le tube digestif peuvent être utilisés sans risque majeur. Il s’agit de :

- l’huile de paraffine lors de constipation : au pire vous provoquerez une diarrhée si vous en donnez trop ; attention par contre, ne donnez pas de l’huile de ricin qui rendra votre animal malade !
- la diosmectite lors de diarrhée. Attention si l’animal a d’autres médicaments à avaler il faut les donner à distance de la diosmectite, sinon ils seront mal absorbés par l’organisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




 

Tous nos textes nos photos et graphismes sont déposés en Copyright
Reproduction même partielle interdite sans l'accord de l'Association et des auteurs

 

thème librement inspiré du template beez http://www.free-css.com/